Coup de foudre express. Cela m'est de nouveau arrivé. Je savais qu'il n'était à Paris que pour 3 jours. Nous nous sommes rencontrés quand même. Il était beau, intelligent et asiatique. J'ai bien senti qu'en quelques secondes il m'avait envahit. Nous avons dormi trois nuits ensemble. C'était beau.
Il a pleuré le 2e jour... en pensant qu'il devait rentrer chez lui, loin. Paris, c'était sa dernière étape de ses deux mois passés en Europe. Il va rentrer dans la vie active maintenant, loin. Là-bas.
Heureusement, je pars en Chine la semaine prochaine. Je ne vais pas avoir le temps d'avoir mal... de ces maux qui m'envahissent une fois tous les deux ans je crois. De ces amours éphémères qui pourtant ne mourront jamais. Du moins pas tant que je suis vivant.