Ne comptez pas sur moi pour vous souhaiter une bonne année. Je déteste cela.
J'ai été exécrable ces dix derniers jours ayant cumulé rhume, bronchite et sinusite. Moi qui déteste cette période de fêtes imposées, cela me réjouit de savoir que demain c'est la rentrée et que tout ceci est derrière nous.
Ma mère m'a reproché d'avoir été détestable les 3 jours où je suis rentré. Si au moins ça pouvait éviter qu'ils m'invitent l'an prochain... mais même pas. Je suis sûr que dans un an, rebelote, on aura de nouveau droit à toute cette mascarade.